En route pour l'inconnu

Yogui autour du monde

Catégorie : Nouvelle-Zélande (Page 1 of 2)

Auckland, ville terminus

Ambiance musicale : Appreciate – Pete Rock

Alors que je décidai de partir de Rotorua, je n’avais pas de destination clairement établie. Je voulais aller au nord, vers Auckland, la capitale économique, et les quelques arrêts potentiels entre les deux ne me disaient pas grand-chose, n’ayant pas vu Le Hobbit ni Le Seigneur des Anneaux.

La première voiture allait me permettre de sortir de la ville et la deuxième allait me donner la solution. Ce couple d’Anglais installés en Nouvelle-Zélande rentrait, après quelques jours sportifs à Rotorua, à Auckland. Nous allions passer par différents endroits, dans lesquels je pouvais me manifester si je désirais m’arrêter.

Lire la suite

Rotorua, entre géothermie et traditions maories

Ambiance musicale : Baby, I love your way – Big Mountain

Après ces deux belles journées de randonnée, j’étais donc de retour à Rotorua, que j’avais entrevu quelques jours plus tôt. Six voitures m’ont permis de faire le trajet et j’ai même eu honte de monter dans l’une d’entre elles, dans le sens où j’avais une glace à la bouche, après une pause que je m’étais accordé à une station-service, et que je n’étais pas prêt pour l’échange classique qu’implique ce mode de transport.

Cela s’est vite oublié, surtout quand j’ai réalisé que la ville et ses hébergements étaient pleins, pour le nouvel an chinois. Après quelques allées et venues, j’ai pu trouver une place dans une auberge assez folle, aux couleurs des cactus et d’un environnement mexicain.

Lire la suite

Taupo et le Parc National Tongariro

Ambiance musicale : What lovers do – Maroon 5

Voilà une autre portion d’auto-stop qui m’attendait pour rejoindre Rotorua. Depuis Tauranga et sa configuration spécifique, étendue sur la baie, j’ai dû prendre un bus local pour en rejoindre l’extrémité et ainsi m’extirper plus facilement.

Quatre voitures ont été nécessaires pour arriver à destination. L’un d’entre eux, après quelques échanges, m’a invité à venir passer du temps dans sa ferme pour un volontariat. Le pauvre n’était toujours pas remis de la défaite en demi-finale de la Coupe du Monde de rugby contre la France.

Lire la suite

Waikato et la Baie de l’Abondance sous la pluie

Ambiance musicale : Still can kiss… – Wolfgang Lohr & Alice Francis

En cette matinée ensoleillée, et pendant que je repliais ma tente, je me devais de trouver la réponse à la question du prochain lieu à visiter. New Plymouth, pourtant si près, n’arrivait pas à déclencher chez moi un intérêt particulier.

En revanche, Stratford était l’une des deux extrémités de la Forgotten World Highway, route de cent cinquante kilomètres toute en creux et en bosses, sorte de tracé de montagnes russes passant quatre cols montagneux et suivant parfois les gorges d’une rivière.

Lire la suite

Stratford et le mont Taranaki

Ambiance musicale : Twenty One Pilots – Ride

Après ce premier contact citadin avec l’île du Nord, j’ai repris la route dans l’intention d’en voir plus. Comme toujours, une capitale n’est pas représentative d’un pays, et ce dernier ne saurait s’y réduire.

Dans ma volonté de faire de l’auto-stop, le train a été d’une grande aide pour m’extirper de Wellington. Les grandes villes sont en effet des lieux de passage important mais il peut s’avérer compliqué d’en sortir, et la confiance y est souvent plus réduite, ne facilitant pas la chose.

Lire la suite

Wellington, capitale et port d’entrée

Ambiance musicale : Another story – Akshin Alizadeh

Après avoir passé presqu’un mois sur l’île du Sud, pendant lequel mes grandes attentes ont été plus que dépassées, je suis arrivé sur l’île du Nord comme on arrive dans un nouveau pays. La méridionale est réputée pour son tourisme, découlant des merveilles de la nature qui s’y trouvent.

Celle septentrionale est également célèbre mais pour son aspect plus culturel. Leurs différences font leur richesse, et j’allais très vite m’en rendre compte. Mais avant cela, c’est une eau bleu turquoise et un vent relativement froid et fort qui m’ont accueilli à la descente du bateau.

Lire la suite

De la Golden Bay à Picton : le nord de l’île du Sud

Ambiance musicale : Petit pays – Cesaria Evora

Profiter de Takaka et de son auberge s’est avéré relativement évident. D’une part, la pluie nous empêchait de profiter des alentours, et d’un autre côté, nous préférions profiter du confort de la salle commune, avec ses fauteuils et le spectacle de Louis CK, sa table de ping-pong ou encore son billard.

Nous avons aussi modifié notre comportement alimentaire de ces derniers jours, passant des barres de céréales et des pâtes du diner aux cookies, au barbecue et au vin de cette belle région. Reconstituer nos forces en consommant les produits locaux était notre credo.

Lire la suite

Le Heaphy Track, de Karamea à Collingwood

Ambiance cinématographique : Hunt for the wilderpeople – Taika Waititi

Que faire une fois à Westport ? Revenir légèrement sur mes pas, abandonner Quirin et prendre tranquillement la route pour Nelson, ou m’aventurer beaucoup plus loin, avec mon acolyte comme parrain de trek autonome, et repousser des limites connues ?

Lâcher ou tenter le grand saut, bien lesté par des sacs complets de plus de vingt-cinq kilos, alors que la première leçon du trek est d’ôter tout poids inutile ? Arriverons-nous à temps pour éviter la tempête tropicale qui s’annonce et ses dangers pour nous, sans compter le risque vis-à-vis de mon matériel électronique, qui devient soudain un boulet de taille ?

Lire la suite

Le Glacier Franz Josef et la West Coast

Ambiance musicale : Sweet soul music – Arthur Conley

Voilà une étape qui allait requérir un peu de chance, puisque le glacier Franz Josef se trouvait à un peu moins de trois cents kilomètres. Un peu d’ambition n’a jamais fait de mal à personne, mais je croisais tout de même les doigts dans mes poches.

Les trois heures suivantes allaient tester l’autostoppeur que j’étais en train de devenir, puisque malgré le bon vouloir de la mamie de Dunedin, du père de famille de Trinidad et Tobago et du voyageur indépendant de Californie, je n’avais parcouru que trente-huit kilomètres, avec des sauts de puces. Il était plus de midi, j’étais au milieu de nulle part, les voitures se faisaient rares et le soleil avait décidé de me frire.

Lire la suite

Wanaka et le Roys Peak

Ambiance musicale : Homemade dynamite remix (feat. Khalid, Post Malone & SZA) – Lorde

J’avais décidé que Te Anau serait le point le plus au sud que j’allais visiter. Armé de mon sourire, je me suis donc remis en piste, visant le nord. Une voiture a bien hésité à me prendre, s’immobilisant pratiquement mais s’est finalement ravisée et a continué son chemin.

Celle d’après allait rattraper « l’affront », jusqu’à ce qu’ils décident de changer de direction pour Gore, où de la famille éloignée de cet Australien en vacances habitait. Je me trouvais donc sur une intersection, en attente du prochain véhicule.

Lire la suite

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén