En route pour l'inconnu

Yogui autour du monde

Noosa, ville chic

Ambiance musicale : Cocoon – Milky Chance

Pour tenter d’échapper à la pluie, nous sommes partis matinalement pour Noosa, située plus au sud, en pleine Sunshine Coast. Finis le stop et le camping, ces deux moyens n’étaient plus vraiment adaptés. Le bus ferait l’affaire.

Les deux heures de trajet n’ont malheureusement pas suffi à nous éloigner assez des précipitations : le premier jour a donc été consacré au repos et à l’élaboration du programme pour les jours à venir.

Lire la suite

Fraser Island, seuls au monde

Ambiance musicale : Coco câline – Julien Doré

Nous nous sommes retrouvés à trois, après que Jérémy et Caroline aient décidé de rester à Airlie Beach, où leurs chances de trouver du travail étaient plutôt bonnes. Grâce à un message posté dans une conversation de voyageurs en Australie, nous avons trouvé Kevin et Estelle, qui allaient dans la même direction, presqu’au même endroit.

Ils avaient loué une grosse voiture, et cela représentait une opportunité de partager les coûts de transport et d’être plus flexible qu’un bus. Nous avions à peu près les mêmes impératifs du fait de notre réservation, l’occasion était donc parfaite.

Lire la suite

Airlie Beach et les Whitsundays

Ambiance musicale : Intoxicated – Martin Solveig

Une fois le véhicule à quatre roues motrices chargé, nous avons quitté Townsville, en ayant encore quelques interrogations. Jérémy et Caroline, qui pouvaient travailler en ferme avec leur permis vacances-travail, cherchaient à descendre la côte également mais à un rythme plus lent.

Finalement, comme les offres étaient très restreintes à Ayr, la saison des récoltes se terminant, nous avons pris la route tous ensemble pour Airlie Beach.

Lire la suite

Townsville et son île, Magnetic Island

Ambiance musicale : I don’t know my name – Grace VanderWaal

Ce matin-là, nous avions trois cents kilomètres à parcourir pour atteindre Townsville. La Bruce Highway, reliant Cairns à Brisbane, était le meilleur moyen d’y arriver, le passage étant important et la route, toute droite.

La première voiture nous a emmenés à trente-cinq kilomètres du départ, et la deuxième nous a permis de faire le reste du trajet d’une traite. C’était notre jour de chance ! James, notre conducteur, a rendu la journée très agréable, en faisant même des arrêts touristiques le long du chemin ou nous ravitaillant avec des frozen Coke.

Lire la suite

Cairns et ses environs

Ambiance musicale : Down under – Men at work

Alors que je me promenais tranquillement en fin de journée dans un jardin de Tokyo, la veille de mon vol pour l’Australie, une réalité m’a brusquement rattrapé. Une de celles qu’on est capable d’oublier après avoir passé quinze jours à plusieurs, sur un rythme effréné, où seul l’instant comptait, ou après des péripéties comme celles que je venais de vivre la nuit précédente.

L’application du Ministère français des Affaires Étrangères était formelle : j’avais besoin d’un visa pour entrer en Australie, et la demande pouvait prendre entre trois et dix jours. C’était le eVisitor, il était gratuit et valable pour une durée de trois mois.

Lire la suite

Fujikawaguchiko, lac avec vue

Ambiance cinématographique : Le dernier samouraï – Edward Zwick

S’il existe un symbole du Japon, c’est bien le Mont Fuji. Du haut de ses trois mille sept cent soixante-seize mètres, ce volcan à la cime enneigée domine tout l’archipel nippon. Situé à cent kilomètres au sud-ouest de Tokyo, il se devait de trouver une place de choix dans mon parcours.

Néanmoins, nous étions en plein automne et il n’était plus question de le gravir. Nous avons donc pris le chemin de Fujikawaguchiko, l’une des villes à ses pieds où se trouve un magnifique lac. Juste avant cela, nous avons fait nos adieux à Elise, la magie des vacances n’étant pas éternelle.

Lire la suite

Koya-san, halte paisible sur la montagne sacrée

Ambiance musicale : Untitled #3 (Samskeyti) – Sigur Ros

Il y avait un endroit qu’on m’avait chaudement recommandé et qui semblait attirant à première vue. On m’avait parlé de nature, de montagne, de calme, de temples et de séjour chez des moines, à cent kilomètres au sud d’Osaka. Il ne nous en fallait pas plus pour l’inscrire sur le programme.

Le hasard faisant bien les choses, cela concordait parfaitement avec nos disponibilités, nous pouvions donc y aller avec l’équipe au complet. Après un périple en train puis en bus, nous avons atteint les lieux inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Lire la suite

Osaka et Nara, excursions à la journée

Ambiance musicale : Southern man – Akshin Alizadeh

En périphérie de Kyoto, à une cinquantaine de kilomètres au sud, on trouve deux villes qui ont chacune un point d’intérêt particulier : Osaka et son aquarium géant, et Nara et ses cerfs.

Nous avons donc pris le train pour rejoindre ces endroits, avec un retour à notre camp de base entre les deux journées.

Lire la suite

Kyoto : le poids des traditions

Ambiance cinématographique : Mémoires d’une geisha – Rob Marshall

De retour de Kamakura à Tokyo, et armés de nos Japan Rail Pass, nous avons embarqué directement pour Kyoto, à bord du Shinkansen. Moins de trois heures plus tard, nous avions couvert les cinq cents kilomètres de distance. Ce TGV japonais mérite sa solide réputation de qualité. Je ne sais pas dire si la vision de sa cabine de conduite hyper profilée m’a influencé, mais j’ai eu une véritable impression de décollage au départ…

Lire la suite

Kamakura, calme ville côtière

Ambiance musicale : Start shootin’ – Little people

Située au bord de l’Océan Pacifique, Kamakura a une place de choix dans l’histoire japonaise, puisque c’est ici que fut installée la capitale juste après que Minamoto no Yoritomo prit le contrôle du Japon en 1185.

Ce fut le premier shogunat, prenant le dessus sur le pouvoir de l’empereur et établissant la supériorité de la caste guerrière, les samouraïs. Ce Japon féodal a duré jusqu’au milieu du XIXème siècle et la restauration de Meiji.

Lire la suite

Page 1 sur 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén