En route pour l'inconnu

Yogui autour du monde

Mois : mai 2017

Chengdu, porte d’entrée dans le Sichuan

Ambiance musicale : Chupee – Cocoon

Après avoir expérimenté l’achat par un intermédiaire, j’ai voulu acheter mes billets de train en direct, à la gare. Je voulais en effet rejoindre Chengdu pour poursuivre mon trajet et la gare était sur le chemin du retour de l’Armée des Guerriers en Terre-Cuite. Le challenge s’est avéré moins compliqué que prévu, la personne du comptoir me réservant quelques mots en anglais, après avoir apprécié mes quelques efforts en chinois.

Lire la suite

Xi’an, sa nourriture de rue et ses guerriers enterrés

Ambiance musicale : Heart of courage – Thomas Bergersen

Il était l’heure de quitter la capitale, et pour cela, d’emprunter le train. La réservation de billets n’étant pas vraiment ouverte sur internet (site en chinois, n’acceptant que les cartes chinoises UnionPay), il a fallu se débrouiller autrement et laisser quelques dollars de commission pour ce premier test. Le nombre de gares dans Pékin et l’agitation qui y règne rendaient cela nécessaire.

Lire la suite

Pékin et les rendez-vous avec l’histoire de la Chine

Ambiance musicale : Bright side – Mozambo

En cette première journée dans la ville, j’ai décidé de m’attaquer à la Cité Interdite. Je me suis dirigé d’un pas décidé jusqu’à ce qu’une personne, à la sortie du métro, m’indique qu’elle avait essayé d’y aller mais qu’il n’y avait déjà plus de places. Je savais qu’il y avait à peu près quatre-vingt mille places en vente par jour, mais n’avais aucune idée de la rapidité de leur écoulement.

Lire la suite

Préparatifs pour le passage de la frontière mongole-chinoise

Ambiance télévisuelle : Pékin Express – VT4 & NET5

Mon séjour en Mongolie s’achevait, mais il me restait un peu de temps avant de monter dans le train. Je suis donc allé parcourir Naran Tull, le fameux Black Market, où l’on peut à peu près tout trouver, surtout s’il s’agit de contrefaçons, de matériel pour les gers et les chevaux et des marchandises de toute nature.

Lire la suite

Les alentours d’Oulan-Bator, entre nature et monastères

Ambiance musicale : L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux – Robert Redford

Nouveau retour à la capitale, et nouveau départ. Le premier des endroits que j’ai voulu visité est le parc naturel du Khustai. Il est surtout connu pour héberger et protéger le cheval de Przewalski (takhi en mongol), réintroduit en mille neuf cent quatre-vingt-douze, après une extinction (dans la vie sauvage) à la fin des années soixante.

Lire la suite

Plein sud, direction les merveilles de l’Ömnögovi

Ambiance cinématographique : Into the wild – Sean Penn

Alors que nous nous apprêtions à partir à deux avec Mickaël, Camille, Française vivant à Montréal, a débarqué d’Oulan-Bator et avait quelques journées à remplir avant d’y retourner. Après avoir expliqué nos plans, incluant cinq jours de découverte du Gobi sud, et fait plus ample connaissance, nous avons convenu de partir à trois pour cette aventure, dès le lendemain matin.

Lire la suite

Kharkhorin, ville-étape de la vallée de l’Orkhon

Ambiance musicale : Alexander Rybak – Oah

J’ai poursuivi ma route en direction de Kharkhorin, ville actuelle située en partie sur les ruines de l’ancienne capitale Karakorum. Et pour cela, il fallait bien sûr rejoindre la gare routière. Grâce à une personne parlant français (elle a résidé plus de dix ans en France et Belgique, au service d’une famille aisée), j’ai pu prendre le bus local pour le dixième du prix d’un taxi.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén